Suivez-nous

Rugby – Tournoi des VI nations

Les Anglaises remportent le 6 nations 2021!

Les Bleues s’inclinent face aux Anglaises, le résumé du match du salon de fans du XV de France.

L'Angleterre sacrée championne du tournoi des 6 nations 2021

Les françaises étaient en quête d’exploit pour cette finale face aux championnes en titre. Mais ce sont finalement les Anglaises qui remportent le tournoi des 6 nations 2021 de quelques tout petits points au terme d’un match intense!

La consultante en rugby féminin Laura Di Muzio l’avait dit pour World Rugby cette semaine: « Face aux Anglaises, la moindre erreur se paie cash ». Face aux Irlandaises samedi dernier, les Françaises avaient commis des erreurs dans le premier quart d’heure de jeu et étaient menées de 3 petits points au score, qu’elles ont rattrapé haut la main.

Alors qu’aujourd’hui, les Bleues ont réalisé une excellente entame de match! On a assisté à des superbes phases de jeu et un gros engagement des deux équipes dès les premières minutes de jeu.

On te résume le match vu du salon de fans du XV de France qui ne manquent aucun match des 6 nations depuis le début ou presque des retransmissions télévisées.

Une première mi-temps de feu

Coup d’envoi, c’est parti, les joueuses sont tout de suite dans le match et nous aussi! On suit les phases de jeux avec exaltation, on est impressionnés par ces deux équipes qui ne laissent rien passer. Puis la France concède une première pénalité et Emily Scarratt, la meilleure joueuse au monde, rate son tir. Toujours 0 – 0, on respire un peu, on se dit que c’est bon signe pour les Françaises.

Cinq minutes plus tard, rebelote, une autre pénalité est accordée aux Anglaises. Emily Scarrat, s’élance et le ballon ne passe encore pas, le score reste à 0 – 0, on reprend une autre respiration. On continue à se dire que c’est vraiment le jour des Françaises, qu’elles vont finir par marquer.

Soudain, crie de joie devant la télé, Émilie Boulard inscrit son 3e essai en 3 matchs et en 3 sélections après une magnifique série de passe. Puis non, finalement, l’essai n’est pas comptabilisé. Mais non! Ha si si, l’arbitre signale un en-avant français dans l’action, essai refusé. Toujours 0 – 0. On se rassoit.

Les «affamées» nous régalent!

Les Bleues sont partout, elles confirment leur surnom d’«affamées», elles ont faim de victoires, et nous, on se régale avec les phases de jeu, les plaquages, et notamment celui impressionnant de Rose Bernardou. La pilier droit du XV de France retourne Poppy Cleal, comme une crêpe!

À la 30e minute de jeu, on est toujours à 0 – 0, pas de point. Même Caroline Drouin, la demie d’ouverture française, manque une pénalité. Aujourd’hui, le vent a décidé de s’inviter au match et ça n’aide pas.

Comme tout bon fan et en toute objectivité, on pense que les Bleues méritent un essai. Ensuite arrive la 39e minute, la minute avant la mi-temps, et là, patatra, percée anglaise, la numéro 8, Poppy Cleall, passe entre les mailles du filet bleu et inscrit le premier essai anglais. Tout ne s’écroule pas encore bien que la mi-temps soit sifflée. Les Anglaises mènent 7 – 0 car cette fois, Emily Scarratt ne manque la transformation.

Cruelle fin de match

Après une première période de feu, les Bleues reviennent sur le terrain, motivées comme jamais, nous aussi devant la télé! Par contre, il faut vraiment que Caroline Drouin passe ses tirs entre les poteaux. C’est chose faite à la 45e minute, ce qui donne 3 points aux Bleues. 7 – 3. On respire, un peu, puis on tremble encore un peu avec quelques fautes commises par les françaises. Le temps s’écoule et pas d’essai marqué côté Bleues! Alors qu’à 7 minutes de la fin, Caroline Drouin réussit sa pénalité grâce à un poteau entrant cette fois, le score remonte à 7 – 6, tout est encore possible, on y croit, on crie sur la télé!

Mais le XV de la Rose monopolise le ballon et joue la montre, ce qui peut se comprendre même si on déteste ça, surtout quand l’équipe qu’on supporte se prend une dernière pénalité, marquée par l’adversaire. La fin de match nous semble cruelle pour les Bleues qui ont produit un jeu impressionnant sans pouvoir inscrire d’essai mais c’est le jeu. Laura Di Muzio avait raison (On n’en doutait pas!): « Face aux Anglaises, la moindre erreur se paie cash ».

Le score final, 10 – 6, fait mal, les Anglaises sont sacrées championnes du tournoi des 6 nations pour la troisième fois d’affilée et comptent maintenant huit victoires de suite contre les Françaises. On leur dit bravo, on est «fair-play».

En conclusion, on a adoré ce match malgré la défaite de notre équipe favorite. Les Françaises ont tout donné, nous ont fait vibrés pendant 80 minutes et on les remercie pour ce moment! Et au prochain match, on répondra évidemment encore présents comme tout fan qui se respecte.

L’Infolettre

À lire aussi

Plus dans Rugby – Tournoi des VI nations