Suivez-nous

Hors-jeu

Les athlètes se démarquent pendant la pandémie

Elles contribuent de belle façon à la lutte contre le coronavirus.

Balles de tennis
Image par HeungSoon de Pixabay

Les athlètes du monde entier trouvent toutes sortes de moyens de se tenir occupées en attendant que leurs sports respectifs reprennent la compétition dans le tourbillon de la pandémie COVID-19.

Des séances d’entraînement à domicile aux vidéos TikTok créatives et amusantes, elles font tout leur possible pour divertir les amateurs. Mais surtout, beaucoup d’entre elles contribuent de belle façon à la lutte contre le coronavirus.

Des joueuses de tennis comme l’Américaine Madison Keys et la Canadienne Bianca Andreescu font don de pièces de collection autographiées par le biais de différentes fondations pour aider à collecter des fonds pour la cause. Parallèlement, l’ancienne numéro un mondiale Ana Ivanovic s’est associée avec ses amis et partenaires pour aider l’UNICEF à obtenir l’équipement médical nécessaire pour sauver des vies pendant la pandémie.

Simona Halep, championne en titre de Wimbledon, a fait sa part en versant des fonds pour l’achat de matériel médical afin d’aider les travailleurs de la santé en Roumanie son pays natal, plus précisément dans les villes de Bucarest et de Constanta.

« Malheureusement, nous traversons tous une période très difficile, avec de nouvelles réalités que nous aurions difficilement pu imaginer il y a quelques mois, » a déclaré Halep sur sa page Facebook. « C’est cependant l’occasion idéale de montrer que nous savons être solidaires et responsables de nos vies et de celles de ceux qui nous entourent. »

Julie Ertz, membre de l’équipe américaine de soccer féminin, et son mari Zach ont fait un don de 100 000 dollars à travers leur fondation familiale à Philabundance, une banque alimentaire de la région de Philadelphie qui fournira des repas aux personnes dans le besoin pendant la crise.

« L’un de nos principaux objectifs au cours de ce processus était de mieux connaître les impacts immédiats de COVID-19 sur notre communauté. Le manque croissant d’accès à la nourriture pendant la crise est quelque chose que nous voulons aider à résoudre, » a expliqué Ertz.  « En nous associant avec Philabundance, nous pensons pouvoir attaquer de front ces problèmes et nous associer à l’une des grandes organisations à but non lucratif de notre ville pour faire la différence. »

Ces femmes continuent de montrer l’exemple et d’inspirer tant de gens, même lorsqu’elles ne jouent pas.

Infolettre

À lire aussi

Plus dans Hors-jeu