Suivez-nous

Tennis

Les play-offs de la Coupe Billie Jean King

Le tournoi mondial par équipes fait son retour avec les play-offs les 16 et 17 avril!

Play-offs Coupe Billie Jean King 2021

Les 16 et 17 avril, place au tournoi mondial de tennis par équipes avec les play-offs de la Coupe Billie Jean King. On va retrouver 8 nations défaites en qualifications et 8 nations promues des épreuves régionales du Groupe I.

Demandez le programme

C’est dans ce nouveau format depuis l’année dernière en plus du changement de nom, que les 16 équipes vont s’affronter sur deux jours pour espérer jouer les qualifications de la Coupe Billie Jean King en 2022. Les 8 nations perdantes participeront à leur épreuve régionale respective du groupe I en 2022.

Donc au programme, on a les 16 rencontres suivantes:

Et la phase finale alors?

Les qualifications ont pu se jouer en février 2020 pour définir les équipes qui participeront à la phase finale dont la date reste encore à déterminer en 2021. Ainsi, Allemagne, Bélarus, Belgique, Espagne, États-Unis, Russie, Slovaquie et Suisse vont retrouver la France, l’Australie, la Hongrie et la République Tchèque pour la phase finale!

Mais pourquoi les 4 dernières nations vont directement en finale, sans passer par la case de qualifications? Rappelons qu’en 2019, la France a battu l’Australie et les deux équipes finalistes sont qualifiées d’office. Ensuite la Hongrie est la nation hôte de l’événement car oui, la phase finale se déroulera sur une semaine et à un seul lieu. Enfin, la République Tchèque bénéficie d’une invitation, communément appelé «wild card».

Quelles joueuses pour les play-offs?

En attendant la finale, on espère voir de beaux matchs lors de la phase de play-offs des 16 et 17 avril. Parmi les joueuses classées dans le top 10 de la WTA, l’Ukraine pourra compter sur Elina Svitolina, la Roumanie sur Simona Halep et les Pays-Bas sur Kiki Bertens notamment. Le Canada aura un atout majeur avec la récente gagnante du tournoi de Monterrey, Leylah Annie Fernandez. Par contre, l’équipe sera privée de Bianca Andreescu, blessée en finale de l’Open de Miami, qu’elle a perdu par abandon face à la numéro 1 mondiale Ash Barty. L’autre grande absente est Iga Swiatek, la jeune gagnante de Roland-Garros 2020. La polonaise a annoncé qu’elle souhaitait privilégié le circuit WTA, encore compliqué par la situation sanitaire actuelle. Par contre, elle garde l’objectif de répresenter son pays aux JO de Tokyo.

L’Infolettre

À lire aussi

Plus dans Tennis