Suivez-nous

Voile

L’incroyable Pip Hare est arrivée aux Sables d’Olonne

La britannique a terminé son Vendée Globe le 12 février. C’est la deuxième navigatrice à arriver aux Sables d’Olonne.

Pip Hare sur Medalia pour le Vendée Globe 2020
Pip Hare sur Medallia - Crédit Photo : Team Pip Hare

C’est à 1h57 du matin ce 12 février que l’incroyable Pip Hare est arrivée aux Sables d’Olonne et a terminé son premier tour du monde en solitaire.

Tout sourire, la navigatrice britannique est la 19e à franchir la ligne d’arrivée du Vendée Globe. C’est également la deuxième navigatrice à finir la course, la première étant Clarisse Crémer la semaine dernière.

Respect

À une heure aussi tardive ou matinale, elle a été accueillie comme tous les 18 autres arrivés avant elle: feux de bengale et champagne, le tout accompagné de la musique Respect d’Aretha Franklin qu’elle avait sélectionnée. En effet, chaque skipper choisit sa musique en arrivant au ponton, c’est leur tour du monde après tout.

L’incroyable Pip Hare

Mais revenons à cet exploit et l’incroyable Pip Hare qu’on a suivi assidûment sur son compte instagram. Ainsi très souvent voire toujours avec le sourire, la skipper nous raconte son parcours, nous montre les paysages incroyables et nous explique ses nombreuses réparations. Car il faut savoir que le bateau avec lequel est parti la navigatrice le 8 novembre dernier est le plus vieux voilier du Vendée Globe. En plus, Pip Hare aurait pu ne pas être sur la ligne de départ, elle qui a dû aller piocher dans ses finances personnelles, a trouvé son sponsor principal, Medallia, l’été dernier, in extremis.

Alors elle profite de chaque moment passé sur son bateau et nous les partage. Dans chacune de ses vidéos, elle rayonne et nous communique son énergie. Pip Hare fait partie de ces femmes inspirantes, que rien n’arrête.

«Plus d’hommes ont marché sur la lune que de femmes ont terminé le Vendée Globe, ce qui est toute l’inspiration dont j’ai besoin pour réussir». (Pip Hare)

On est en admiration devant tant de courage et d’engagement. Tenace, elle continue de réparer même à deux jours de la ligne d’arrivée. «S’il y a un travail à faire, je vais le faire.», déclare t-elle.

C’est aussi sur Medallia, son monocoque, qu’elle fête son 47e anniversaire le 7 février, souligné par le célèbre acteur, Russel Crowe, rien de moins que ça. D’ailleurs, elle a eu du mal à le croire dans sa vidéo de remerciement.

Je ne peux pas croire que Russel Crowe m’ait souhaité joyeux anniversaire!
Ça a fait ma semaine!

Ce 12 février, c’est encore depuis son bateau qu’elle répond aux questions des journalistes, nombreux à avoir fait le déplacement malgré la pluie et le froid. Nous on a retenu sa réponse à LA question:

«Est-ce que c’est ton dernier Vendée Globe?» Et Pip Hare de répondre: «Pas question!».

L’Infolettre

À lire aussi

Plus dans Voile