Suivez-nous

Voile

La Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne, c’est parti!

Au départ de cette course, quatre navigatrices, candidates pour le Vendée Globe 2020.

4 juillet 2020 - Les Sables d'Olonne - Départ de la Vendée - Arctique - Les Sables
Crédit photo: ©Eloi Stichelbaut - polaRYSE /IMOCA

On vous en avait parlé dans l’infolettre de cette semaine. La Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne, c’est parti!

Hier à 15h30, au large des Sables d’Olonne (France), les 20 skippers au départ se sont élancés vers le grand nord. Côté navigatrices, on retrouve Isabelle Joschke (MACSF), Samantha Davies (Initiatives Cœur), Miranda Merron (Campagne de France) et Clarisse Crémer (Banque Populaire X).

C’est un départ un peu inédit comme l’expliquaient les concurrents dans la vidéo ci-dessous. Tests de détections de COVID-19 obligatoires pour les participants, pas de public sur les pontons, des conditions particulières pour la première course de l’année.

Les concurrents doivent rallier l’Arctique, en passant par le sud de l’Islande et se diriger vers les Açores pour revenir au point de départ, les Sables d’Olonne.

Comme l’explique Samantha Davies dans cette vidéo, pour son équipe et elle, «cette course est une répétition générale avant le Vendée Globe».

Actuellement, Isabelle Joschke réalise un excellent départ, classée 5e de la course aujourd’hui.

« C’est un super chouette début de course ! J’ai pris un bon départ, mon bateau allait vraiment bien dans les conditions de près un peu rapide. C’est humide, mouvementé et, en même temps, on n’a pas eu à trop manœuvrer. La première nuit a été positive pour moi, je suis à fond dans la course, encore en forme même si je n’ai pas beaucoup dormi, c’est une bonne chose ! C’est plutôt une bonne chose de partir devant, je suis ravie que mon bateau avance comme une balle dans ces conditions, c’est une bonne surprise ! », raconte la navigatrice du bateau MACSF.

On suivra bien évidemment le détail de la course en direct grâce à ce lien.

Infolettre

À lire aussi

Plus dans Voile